Dans cet article, nous verrons quels sont les 10 erreurs les plus fréquentes chez le débutant en guitare. Je vous partagerai mes conseils et astuces pour les éviter et ainsi progresser plus rapidement.


Les 10 erreurs les plus fréquentes du débutant à la guitare. Guitaristes débutants.

Ne pas avoir la bonne posture

Bien souvent, la posture n’est pas optimisée. Pour y remédier, pensez à avoir le dos bien droit et les épaules détendues. À l’instar d’une personne qui travaille à un bureau devant son ordinateur, vous n’avez pas forcément conscience des tensions musculo-squelettiques qui s’exercent et qui peuvent provoquer des douleurs parfois chroniques comme des tendinites.
Les zones les plus touchées lorsque l’on néglige une bonne posture sont : le dos, le cou, les épaules, les poignets, les mains et les doigts. Je recommande à mes élèves d’avoir un bon maintien au niveau du bas du dos (en particulier le bas et le milieu du dos) et d’essayer de détendre au maximum le reste du corps, notamment le haut.
Pensez aussi à être confortablement assis. Choisissez une chaise avec une bonne assise et sans accoudoirs.

Les 10 erreurs les plus fréquentes du débutant à la guitare. Posture

Ne pas accorder votre guitare en toutes circonstances

Un bon accordage vous aidera à développer votre oreille musicale en identifiant plus rapidement la justesse de notes. C’est très important, car cela vous permet d’abord de retrouver les notes de vos morceaux favoris sur votre manche, mais aussi de garder votre motivation intacte. Beaucoup de débutants oublient ou ne prennent pas le temps de s’accorder, et pensent que le son « dégueu » qu’ils entendent est dû au fait qu’ils ne savent pas encore très bien jouer alors qu’en fait, ils ne se sont simplement pas accorder ! 5 minutes d’accordage pour des heures de plaisir. Croyez-moi, votre oreille vous remerciera ! 😉

Ne pas identifier l’origine de vos difficultés

Pour progresser rapidement et pouvoir jouer un maximum de morceaux de votre choix, il vous faut assimiler les bases techniques dès que possible. Ça parait simple dit comme ça, mais en réalité, l’erreur que commettent beaucoup, pour ne pas dire tous les débutants, est de se focaliser sur la rapidité d’apprentissage avant de se focaliser sur l’origine des difficultés. C’est la raison pour laquelle, beaucoup se démotivent. Pour éviter cette erreur, identifiez d’abord vos obstacles et ainsi, vous pourrez corriger vos erreurs. Sur quelle partie je bloque ? Quelle note de l’accord, du riff ou de l’arpège, ne sonne pas juste ou manque à l’appel ?! Ai-je un bon placement des doigts ? Est-ce que mon enchaînement est correct ? C’est-à-dire, est-ce que je place correctement mes doigts avant, pendant et après cette partie ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment rester motivé et continuer de progresser à la guitare

Ne pas prendre le temps de vous écouter

Pour faire simple : enregistrez-vous ! C’est déterminant pour la suite. On ne va pas se mentir, personne n’aime s’écouter.
Pourquoi ? Car nous nous focalisons sur nos erreurs sans savoir comment les corriger et forcément, ce n’est pas très plaisant.
Les guitaristes débutants qui ont compris l’importance de s’écouter progressent plus vite en général. Ils ont le courage de s’écouter et prennent le temps de s’autoévaluer et par conséquent de corriger leurs erreurs rapidement.


Les 10 erreurs les plus fréquentes du débutant à la guitare. S'écouter.

Ne pas vous entrainer avec un métronome

Quand que je parle de métronome à mes élèves, en particulier les plus jeunes, ils se mettent à bâiller ! Terminé, le vieux métronome qu’on retrouvait sur le piano du grand-père ! Aujourd’hui et pour le bonheur de tous, il existe un tas d’applications qui font parfaitement le job. Vous aurez donc accès à un métronome avec un son plutôt sympa et avec une accentuation sonore et lumineuse des temps forts. Que demander de plus ?!
Plus sérieusement, pour développer votre technique correctement, il ne faut pas s’entrainer à des vitesses rapides, bien au contraire. Travailler sa technique à des tempos plus lents vous permettra de mieux assimiler les gammes, les pima, l’enchainement des accords, etc. Ensuite seulement, vous pourrez accélérer le tempo de votre métronome pour dépasser vos limites !

Les 10 erreurs les plus fréquentes du débutant à la guitare. Métronome électronique pour guitare.

Ne pas travailler un morceau, étape par étape

Lorsque l’on apprend un morceau, on commence généralement par le début, soit l’intro du morceau. (scoop 🙂 )
On commence à savoir jouer l’intro du morceau puis on s’attaque à la suite et à chaque fois que l’on bute, on recommence depuis le début. C’est le meilleur moyen pour se lasser et aussi pour ne pas savoir jouer la suite. C’est pour cette raison qu’il existe un nombre important de guitaristes qui connaissent une multitude d’intros, mais qui ne savent pas jouer un seul morceau en entier. Ok, super… mais comment fait-on alors ?! Il faut penser le morceau comme une suite de parties plus ou moins distinctes, les unes des autres : intro, couplet, refrain, etc. Ces mêmes parties vont être travaillées indépendamment comme des exercices techniques à part entière. Ensuite, lorsque vous serez à l’aise avec chacune des parties, travaillez l’enchainement de ces parties, Par exemple, si vous avez des difficultés à jouer le refrain 2, alors reprenez à partir de la fin du couplet qui précède ce refrain. D’une part, vous travaillez la partie sur laquelle vous butez et d’autre-part vous vous entrainez sur l’enchainement de ces deux parties. C’est comme cela qui faut travailler un morceau pour pouvoir le jouer de bout en bout. 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment faire des accords à la guitare

Ne pas oser demander conseils

Demandez conseils à des guitaristes plus expérimentés. Il y a de fortes chances qu’ils aient rencontré le même problème et qu’ils puissent de ce fait vous apporter la solution. Ça parait évident et pourtant, c’est une des clés pour progresser rapidement.
Lorsque j’ai commencé la guitare, je passais mon temps dans des soirées de « gratteux » ! Cela a été un excellent levier dans mon apprentissage musical. Aujourd’hui avec notre « ami » Google, il est assez facile de rencontrer les guitaristes de notre région par le biais des forums, des groupes sociaux, etc. Pour accéder au groupe Facebook du Blog Formation Guitare, c’est par ici.

Ne pas anticiper les notes que vous jouez

Anticipez votre prochain mouvement, par exemple, votre prochain changement d’accord à la main gauche (si vous êtes droitier), en visualisant la prochaine position de vos doigts et assurez-vous que les doigts de la main droite ou votre médiator soient préparés à jouer la note suivante ou à gratter l’accord suivant. Les erreurs commises sont bien souvent dues à un problème de « timing » (synchronisation).

Ne pas solliciter l’ensemble de votre corps pour mieux jouer

L’apprentissage d’un instrument de musique sollicite l’ensemble du corps et pas uniquement les dix doigts. 😉
En effet, pour bien jouer de la guitare, il faut apprendre à détendre l’ensemble du corps, particulièrement lors de passages difficiles à faire. Lorsque l’on joue, c’est tout le corps qui est en action et c’est pour cette raison qu’il est important d’avoir une bonne posture et une assise confortable.
Et c’est exactement la même chose pour votre respiration. Apprenez à l’écouter. Certaines tensions corporelles peuvent être soulagées par une respiration contrôlée et par conséquent plus lente. Cette technique vous permettra de développer un jeu musical performant et mélodieux.

Ne pas avoir confiance en vous

C’est certainement « l’erreur » la plus courante chez les guitaristes débutants. Lorsque l’on débute à la guitare, on a souvent l’impression de ne pas avoir de talent particulier, de ne pas avoir suffisamment le sens du rythme ou de ne pas avoir une bonne oreille…
La solution : passer à l’action et s’entrainer. Il faut éviter de se poser trop de questions et plutôt canaliser son énergie pour le jeu. En effet, tous les guitaristes, même les plus grands, sont passés par des moments de doute, des fausses notes, des rythmes non maitrisés. Il n’y a pas de recette miracle. Seule la pratique permet de répondre à toutes ces problématiques.

Voilà, j’espère que cet article vous aidera à franchir les principaux obstacles du guitariste débutant.
N’hésitez pas à partager avec les autres membres de la communauté BFG, les difficultés que vous rencontrez dans les commentaires ou sur le groupe Facebook dédié.

Pour retrouver d’autres conseils pour bien débuter à la guitare, c’est par ici : Par où commencer ?